Lacavernedelalicorne

Il est une fois, une unique fois, dans la Caverne de la Licorne...

LE PANSAGE
Les Brosses
Lorsque votre compagnon commence à s'agiter quand vous le bouchonnez, c'est qu'il est certainement temps de changer vos outils : En effet, quand la brosse est usée par le frottements contre le mur effectués pour enlever la poussière, les poils sont aiguisés et les aiguilles deviennent douloureuses, mais aussi susceptibles de retenir des mycoses. Offrez alors à votre compagnon de nouveaux ustensiles.
Pour nettoyer efficacement ses brosses, il suffit de les tremper régulièrement (le temps d'une nuit) dans de l'eau et une solution antibactérienne. Vos brosses resteront propres et auront une durée de vie plus longue.
Mais où est le cure pied ?
Il arrive souvent de perdre ou d'oublier son cure-pied, et c'est bien gênant de devoir toujours en racheter. Alors voici une petite astuce : Découpez une pièce de cuir un peu plus grande que le manche du cure-pied, et clouez le sur le dos de la brosse pour faire un petit étui. Vous pourrez y glisser votre cure-pied aussitôt le pansage terminé.
Voici une petite astuce : Percez une balle de tennis de 2 trous et passez un morceau de ficelle à ballot que vous attacherez au cure-pieds. La balle attirant vraiment l'oeil vous ne le perdrez plus ! De plus vous pouvez personnaliser la balle.
Au poil
Voici l'arrivée des beaux jours, pour votre plus grande joie et celle de votre compagnon qui va perdre son manteau d'hiver. Une joie de courte durée pour vous, car c'est également synonyme de travail fastidieux pour retirer tous ces poils ! Pour faciliter la tâche, vous pouvez employer une scie à métaux usagée (et surtout pas à bois) : elle s'utilise comme un couteau de chaleur sur les parties charnues du corps. Les poils s'accrochent aux petites dents de la scie et sont ainsi éliminés plus rapidement. Après deux ou trois séances de scie, votre ami retrouvera son beau poil lisse et brillant.
Vestibulum ante ipsum primis !
L'argile, que l'on applique sur les membres d'un cheval après l'effort, souille les bandes de repos. Pour éviter ce désagrément, enveloppez tout simplement les membres recouverts d'argile dans de papier journal avant de poser les bandes de repos
Fini le goudron sur les doigts !!! Pour le goudron de Norvège, récupèrez une bouteille de produit à vaisselle (Les petites bouteilles sont plus pratiques à ranger) rincez la, puis versez y le contenu du pot de goudron à l'aide d'un entonnoir. Grâce au bouchon qui s'ouvre et se ferme facilement, le goudron ne coule pas sur la bouteille.Cela évite de s'en mettre sur les mains avant de l'appliquer au pinceau. De plus, ce système facile d'utilisation est conçu pour verser directement le goudron dan les lacunes, évitant ainsi les excès. Il ne reste plus alors qu'à terminer l'application au pinceau. Ce dernier ne s'imprégant qu'au niveau des poils, son manche demeure propre. Côté entretien, il suffit de nettoyer de temps en temps le bouchon avec un chiffon ou de changer la bouteille.
Commentaires (2)
Nadine
Pourquoi ne pas mentionner l’étrille furminator, absolument géniale ?
2011-09-24
Nadine
Pourquoi ne pas mentionner l’étrille furminator, absolument géniale ?
2011-09-24
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage