Lacavernedelalicorne

Il est une fois, une unique fois, dans la Caverne de la Licorne...

Les différentes disciplines Equestres 2
horse-ball
Présentation

Sport collectif à poney / cheval, le horse-ball met en présence deux équipes de six cavaliers, dont 4 sur le terrain et 2 remplaçants. Les joueurs doivent ramasser à terre, sans jamais descendre de poney / cheval, un ballon pourvu de six anses en cuir et, par un jeu de passes, d’attaques et de défenses, l’envoyer dans des buts fixés en hauteur aux extrémités du terrain.
Hunter
Présentation du Hunter

Le Hunter consiste à enchaîner un parcours d’obstacles avec la plus grande harmonie possible. Les compétitions de Hunter Equitation ont pour but de juger la position, le niveau d’équitation et l’emploi des aides du concurrent.Les compétitions de Hunter Style ont pour but de juger le modèle, la locomotion et le style à l’obstacle du poney / cheval.

Le Hunter a été conçu à l'origine pour occuper les cavaliers de chasse à courre en dehors des périodes de vénerie. Cette origine explique la recherche de l'élégance dans le toilettage des chevaux et la tenue des cavaliers, ainsi que le profil des obstacles (massifs, naturels, appelés…). Les épreuves, tout comme en CSO , se déroulent sur un terrain clos jalonné d’obstacles. Les barres et les éléments qui les composent sont mobiles et tombent s’ils sont percutés. Dès lors, il s’agit pour le couple cavalier-cheval d’effectuer le parcours de la manière la plus élégante et la plus fine possible.
Paraéquestre
Présentation

Grâce aux yeux, aux jambes de son cheval, le cavalier handicapé peut se donner de vrais objectifs sportifs, parfois même dans des compétitions avec les cavaliers valides. La compétition équestre handisport est gérée par la Fédération Française Handisport avec le soutien de la Fédération Française d’Equitation.

L’équitation handisport est au programme des Jeux Paralympiques où elle est gérée par la Fédération Equestre Internationale. L’équitation est le seul sport paralympique auquel hommes et femmes participent selon les mêmes conditions et où le cavalier ou la cavalière ainsi que le cheval sont déclarés médaillés paralympiques.

L’équitation dite paraéquestre est pour la première fois inscrite au programme des Jeux Mondiaux en 2010.
Pony-Games
Polo
Présentation du Pony-Games

Il s'agit de jeux pratiqués en ligne et en relais. Sport d’équipe où chacun évolue individuellement, les Pony-Games sont de nature à préparer, sous une forme ludique, l’apprentissage de toutes les techniques équestres. La vitesse, l’habilité motrice et l’aisance à cheval sont les facteurs prédominants pour réaliser son parcours sans erreur en étant le plus rapide.
Présentation du Polo

Le jeu de polo club met en présence deux équipes de trois cavaliers et éventuellement trois remplaçants qui doivent envoyer une balle avec un maillet, dans des buts situés à chaque extrémité du terrain.
Voltige
Présentation de la voltige

La Voltige en cercle met en scène un ou plusieurs voltigeurs qui évoluent sur un poney / cheval au pas ou au galop tenu en longe. Le poney / cheval est équipé d’un surfaix et d’un large tapis permettant aux voltigeurs d’effectuer une série de figures où l’équilibre et les aptitudes physiques sont pleinement mobilisés.

Les épreuves de Voltige des concours Club sont des épreuves établies à partir de compétences élémentaires de mise en selle permettant de mettre en évidence le liant, la fixité et l’aisance de chacun sur un poney / cheval d’instruction habitué au travail à la longe. Ces épreuves permettent aux voltigeurs et aux longeurs de se former en suivant une progression dans un esprit ludique et créatif.

Les épreuves de Voltige des concours Amateurs et Pro sont déterminées par le niveau des épreuves. Orientées sur l’aspect compétitif de la discipline, elles permettent de mettre en évidence l’expertise des voltigeurs / longeurs / poneys / chevaux, de façon évolutive jusqu’au plus haut niveau de compétition.
Trec
Présentation du TREC

En anglais, le mot "trek" signifie "randonnée" et en arabe "chemin", mais l’origine de l’acronyme TREC, Techniques de Randonnée Équestre de Compétition, est bien française. Cette discipline sportive est née à la fin des années 1980 dans des groupes de cavaliers randonneurs désireux de mesurer leurs chevaux et leurs compétences équestres lors d’épreuves valorisant les qualités nécessaires en randonnée.

Discipline équestre des amateurs de pleine nature par excellence, le TREC se compose de quatre épreuves destinées à évaluer le couple cheval / cavalier.

Deux épreuves inspirées des difficultés rencontrées en randonnée :

1 - Le Parcours d’Orientation et de Régularité - POR qui demande une bonne gestion de l’effort du cheval et des connaissances en topographie. 20 minutes avant son départ, chaque cavalier découvre et reporte sur sa carte un itinéraire de 12 à 50 km, selon le niveau Il devra le respecter scrupuleusement. Des postes de contrôle, dont il ignore l’emplacement, sont disséminés le long du parcours. Au départ et à chaque contrôle la vitesse idéale à réaliser sur le tronçon à venir est indiquée.

2 - Le Parcours en Terrain Varié - PTV est composé de 12 à 18 difficultés selon le niveau. Naturelles ou simulées, elles reproduisent des situations que le cavalier et son cheval peuvent rencontrer en pleine nature. Il s’agit de les franchir dans le calme et en toute sécurité. Plus que les performances, c’est l‘efficacité, la franchise et le style du couple qui sont notés.

Gué, haie, escalier, fossé, passerelle, portail, branches-basses, tronc … Les difficultés s’enchaînent, alternant tronçons sautant rapides et passages techniques nécessitant calme et minutie.

Certaines se franchissent à pied, comme le cavalier peut parfois être amené à le faire en randonnée. C’est une des particularité du TREC.

et deux testant connaissances et technique équestre :

3 - La Présentation du coupleVisant à contrôler la tenue et le harnachement du couple, qui doivent être adaptés et entretenus pour « aller loin en ménageant la monture » et… le cavalier. Chaque concurrent dispose de 5 minutes pour présenter oralement son équipement et explique pourquoi il l’a choisi.

Le concurrent doit aussi avoir dans ses sacoches ce dont il pourrait avoir besoin en route : une trousse de 1ers secours humains et équins, un nécessaire de maréchalerie, une lampe de poche et de quoi se signaler (bandes ou gilet réfléchissant).

4 - La Maîtrise des allures Qui sollicite la technique équestre du cavalier et le dressage du cheval.

Le but : dans un couloir de 1,50 m de large et de 100 ou 150 mètres de long, selon le niveau, aller au galop le plus lent possible, et revenir au pas le plus rapide possible, sans rupture d’allure et sans sortir du couloir.
Western
Présentation

L'Equitation Western est une tradition venue des Etats-Unis et propre aux cow-boys. C’est une équitation de travail destinée traditionnellement à l’élevage extensif, au gardiennage et au déplacement des troupeaux dans l’ouest américain. L’équitation Western compte de multiples disciplines. Le Reining est aux Jeux Mondiaux (cf fiche 6). Le Barrel-Race est géré à part. La FFE compte aussi des règlements pour Showmanship, Horsemanship, Trail, Pole Bending, Western Pleasure et Western Riding. S’y ajoutent entre autres Penning et Cutting avec travail du bétail.

Discipline reine de l’équitation western, le Reining consiste à exécuter des enchaînements de figures visant à mettre en valeur la finesse du dressage, la maniabilité et l’attitude du cheval guidé entre des rênes souples sans résistance apparente.
Commentaires (1)
Anonymefabrice
j'ai appris de nouvelles choses, c'est super , dommage que les articles ne soient pas plus longs
2011-12-28
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage